chapitre 1 : la comptabilité de gestion

P7-Chapitre 1 : LA COMPTABILITÉ DE GESTION

 

I – définitions

 

  • LES CHARGES comprennent : (d’après le PCG)

-        les sommes ou valeurs versées ou à verser en contre partie de marchandises, approvisionnements, travaux et services consommés par l’entité, ainsi que des avantages qui lui ont été consentis.

-        Les dotations aux amortissements, dépréciations, provisions.

-        Les valeurs nettes comptables des éléments d’actifs cédés.

 

(Autre définition) : elles correspondent à une consommation de ressources rattachée à une période délimitée.

Elles sont enregistrées, selon leur nature dans un compte de classe 6. Ces comptes sont regroupés au compte de résultat.

 

  • La performance apparaît à travers le résultat comptable.

 

  • RÉSULTAT = total des PRODUITS – total des CHARGES

 

II- La comptabilité de gestion : missions, définition

 

La comptabilité de gestion a pour objet de :

-        connaître les coûts

-        expliquer les résultats, analyser la performance

-        établir les prévisions

Pour remplir cette mission :

-        on détermine des objets de coûts

-        on calcul des coûts (somme de charges)

-        on calcul des marges (prix de vente – coût)

-        on analyse les résultats

Ces travaux sont effectués par le contrôleur de gestion.

 

  • OBJET DE COÛT : élément pour lequel on choisit de calculer un coût (produit, commande, prestation de service, service de l’entreprise, point de vente…)

 

  • COÛT : somme de charges, relatives à un élément définit au sein du réseau comptable (PCG 1982)

 

  • MARGE : prix de vente – coût

 

  • CONTROLE DE GESTION : il s’agit d’un système d’information, destiné à alimenter en données la prise de décision

 

III- Les coûts

 

Les coûts complets regroupent l’ensemble des charges de la comptabilité générale. (centre d’analyse, coûts à base d’activité - méthode ABC)

Les coûts partiels ne retiennent qu’une partie des charges (coûts variables, directs, spécifiques, marginaux)

 

Les coûts peuvent par ailleurs, être calculés à priori (CGO2) ou à postériori (CGO1)

 

Un calcul de coûts est toujours suscité par un besoin d’information. Un coût sera dit pertinent s’il est à même de répondre aux besoins formulés.

 

 IV- l’outil informatique et la communication

 

Les données extraites d’un logiciel de comptabilité seront ensuite couramment traitées grâce à un tableur.

 

Un résultat numérique doit être commenté oralement ou par écrit, afin d’indiquer vers quelle(s) décision(s) il orientera le gestionnaire.

 

Des précisions sur la pertinence des méthodes adoptées seront bien souvent utiles.

 

CONCLUSION

 

La comptabilité générale permet de mémoriser mais pas de traiter l’information. Elle donne une idée de la performance globale, sans entrer dans le détail. Sa tenue est une obligation légale.

 

La comptabilité de gestion est une discipline « facultative » orientée vers l’action et la prise de décision. Elle va nous amener à traiter l’information de base issue de la comptabilité générale pour déterminer des coûts et calculer des marges.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site
Facture en ligne