Créer un site gratuitement Close

chapitre 4 : l'appréciation de la situation économique par les agents

Chapitre 4 : L’appréciation de la situation économique par les agents

 

I-              L’analyse de la situation économique

 

A/ Quels indicateurs révèlent la situation économique ?

 

La situation économique d’une nation, d’une région, d’une branche, d’un secteur ou encore d’une entreprise est décrite et quantifiée par de grandes variables économiques et sociales qu’il convient de préciser. Ces grandes variables économiques et sociales ont plusieurs dimensions. Qualitatives pour certaines, quantitatives pour d’autres, elles peuvent aussi être conjoncturelles ou structurelles.

 

Indicateur conjoncturel (court terme): tente de décrire l’état de l’économie à un moment donné (exemple : le taux d’inflation, le taux de croissance ou le taux de chômage pour un mois donné)  

Indicateur structurel (long terme): étudier les structures de l’économie, c’est-à-dire son organisation ou encore son mode de fonctionnement habituel. (exemple : niveau moyen d’éducation, le taux de chômage de longue période ou encore le degré d’ouverture internationale)

 

Cette interaction entre des indicateurs conjoncturels, donc de court terme, et des indicateurs structurels, dont le terme est beaucoup plus long, rend très délicate l’analyse d’une situation économique donnée et donc la mise en application de politiques adaptées. Par ailleurs, au sein de l’Union européenne, l’interdépendance croissante des économies est caractérisée par un lien de plus en plus étroit entre les indicateurs conjoncturels des différents partenaires.

 

B/  Comment et par qui est évaluée la situation économique d’une nation ?

 

Ces indicateurs économiques et sociaux sont déterminés puis calculés par différents acteurs, publics ou privés, nationaux ou internationaux. Le Fond monétaire international (FMI), l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), la Banque mondiale ou encore l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) font partie de ces organismes dont l’une des missions est d’établir et de calculer ces indicateurs à destination de nombre d’acteurs très différents, publics ou privés (États, entreprises et ménages) afin de les informer et d’aider leur prise de décision.

 

II-            L’appréciation de la situation économique par les agents

 

A/  Quelle est l’influence des variables économiques sur les ménages ?

 

En modifiant le niveau de leur confiance, leur perception de l’avenir et leur analyse de la situation économique, la prise en compte des variables économiques par les ménages est de toute première importance. De l’évolution des prix relatifs à celle, plus globale, de leur pouvoir d’achat, de l’évolution de l’emploi à celle des finances publiques, toute modification importante des indicateurs conjoncturels et structurels affecte leur comportement, notamment en termes d’arbitrage de l’affectation de leur revenu entre consommation et épargne.

 

B/  Quelle est l’influence des variables économiques sur les entreprises ?

 

L’impact des variables économiques sur les entreprises est de deux ordres.

Il y a tout d’abord les indicateurs exerçant un effet direct sur elles : évolution du commerce mondial, changement du niveau de la production industrielle ou encore coût d’achat des matières premières sont des données dont l’évolution conditionne directement leurs décisions de production et d’investissement.

Il y a toutefois ensuite les variables qui ont un effet plus indirect. En effet, en influençant le comportement des ménages et des consommateurs finaux, les déséquilibres économiques exercent un effet croisé sur les décisions des agents, et donc sur celles des entreprises, dont le comportement est largement conditionné par celui de leurs clients.

Commentaires (1)

1. SALIMINI 10/02/2013

Merci,ce cours m'est très utile

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site