chapitre 3 : la démarche budgétaire

Chapitre 3 : LA DÉMARCHE BUDGÉTAIRE

 

I-              Généralités

 La méthode s’inscrit dans le cadre d’une gestion prévisionnelle à court terme. Il s’agit de mettre en regard les moyens dont on dispose et les prévisions d’action souhaitées, afin d’établir un programme d’action. Ce dernier fera l’objet d’un contrôle pendant et après sont exécution.

Le contrôle permet de mieux établir les prévisions suivantes. (Régulation par rétroaction)

 L’entreprise applique ces principes dans le cadre de budgets : expression quantitatives et financières d’un programme d’action envisagé pour une période donnée.

 

II-            les étapes de la gestion budgétaires


3 étapes :

-        prévision

-        budgétisation

-        contrôle

 

A/ la prévision

Elle s’appuie sur des données internes (capacité, rendement) et externe (marché, prix des matières…)

Elle nécessite l’étude des données antérieures à des fins d’extrapolation, et l’étude de nouvelles hypothèses (mise en œuvre d’outils mathématiques de gestion)

 

B/ budgétisation

Les budgets se présente sous la forme de tableaux de chiffres. Ils sont établis selon le cadre organisationnel de l’entreprise. (Centres de coûts, de recettes, de profit, d’investissement). Ils traduisent l’engagement de chaque responsable devant la direction de l’entreprise.

La période budgétaire est généralement de 6 mois à un an au plus tard. Un découpage en périodes plus courtes est souvent opéré.


C/ le contrôle

Schématiquement, il s’agit :

  1. de dégager des écarts prévisions – réalisations
  2. d’utiliser ces connaissances pour corriger la gestion et éventuellement ajuster les prévisions antérieures.
  3. De dégager des responsabilités, ce qui entraine les nécessités suivantes :

-        associer les responsables aux prévisions

-        vérifier l’adéquation des moyens accordés

-        obtenir l’adhésion des hommes

-        adapter le cadre de l’étude à la structure par fonctions de l’entreprise.

NB : gestion par exception : seul les écarts jugés significatifs sont analysés.

III-          hiérarchie et interdépendance des budgets

IV-          exemple commenté (d’après sujet d’examen)

Données antérieures :

Bilan au 31/12/N-1 (en K€)

ACTIF

PASSIF

Immobilisations

Amortissements

Clients

Disponibilités

1 200,00

-240,00

948,80

1 537,20

Capital

Fournisseur

TVA à décaisser

2 160,00

1 186,00

100,00

total

3 446,00

total

3 446,00

 

-        la TVA est au taux de 19,6%

-        les immobilisations sont amorties en linéaires sur 5 ans

-        les clients paient à 30 jours. Les fournisseurs sont payés à 30 jours.

-        La TVA est décaissée le 15 du mois.

 

Prévision pour janvier N (en K€) :

-        1 000€ de ventes HT

-        600€ d’achat de marchandises vendues le mois même

-        80€ de charges externes payées comptant (exonéré de TVA)

-        100€ de charges de personnel, charges sociales comprises, payées fin janvier

-        acquisition d’une immobilisation le 01/01, 900€ HT

-        il sera tenu compte d’un IS au taux de 33,1/3%

 

BUDGETS DE TRÉSORERIE

 

 BUDGETS DES ENCAISSEMENTS ET DES DÉCAISSEMENTS

ENCAISSEMENTS

Clients au bilan N-1

948 800

DÉCAISSEMENTS

Fournisseurs  au bilan N-1

TVA à décaisser bilan N-1

Charges externes

Personnel

Immo. Acquise en janvier (TTC)

1 186 000

100 000

80 000

100 000

1 076 400

Total des décaissements

2 542 400

 

 BUDGET DE TRÉSORERIE RÉCAPITULATIF

Solde initial (Bilan N-1)

Encaissements

Décaissements

Solde final (bilan au 31/01/N)

1 534 200

948 800

2 542 400

- 56 400

 

BUDGETS GÉNÉRAL

 

 COMPTE DE RÉSULTAT PRÉVISONNEL

Compte de résultat au 31/01/N

CHARGES

PRODUITS

Achats

Autres achats et charges externes

Charges de personnel

Dotations

IS

Résultat (bénéfice)

600 000

80 000

100 000

  35 000

 

185 000

Ventes

1 000 000

total

1 000 000

total

1 000 000

 

BILAN PRÉVISIONNEL

Bilan au 31/01/N

ACTIF

PASSIF

Immobilisations

Amortissements

Clients

Disponibilités

1 200,00

-240,00

948,80

1 537,20

Capital

Fournisseur

TVA à décaisser

2 160,00

1 186,00

100,00

total

3 446,00

total

3 446,00

 

NB : attention au passage HT/TTC entre budget de trésorerie, compte de résultat et bilan.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×